• Le développement a t-il un avenir ?

    Plan de l’intervention sur

     Le développement a-t-il un avenir ?

     

    Quelques repères historiques

    Quelques définitions

     

     

     Croissance et PIB

    La croissance continuelle n’est pas possible

    La croissance n’entraîne pas obligatoirement le développement

    La croissance offre-t-elle une vision d’avenir ?

    Les défis posés à la croissance et à l’économie :

             Sociaux

             Environnementaux

             Energétiques

             Démocratiques

    Quelles solutions et alternatives ?

             La réforme

           La régulation

             La décroissance

    Conclusions

     

     

      Le concept de développement en débat  

    Après plus d’un demi siècle de politique de développement, la situation des pays du Tiers monde n’est guère reluisante. Il y a, par exemple, toujours 2,8 milliards de personnes qui vivent avec moins de 2 dollars par jour ; les sept plus grosses fortunes du monde possèdent ensemble plus que le PIB total des 49 pays les moins avancés (PMA) où vivent 650 millions d’individus ; au rythme actuel, le PNUD considèrent qu’il faudra 130 ans pour éliminer la faim dans le monde.

    Nous essayerons de répondre aux interrogations suivantes :

    1)      Croissance ou développement ? La croissance est-elle le préalable indispensable au développement ? Dans ce cas, quel doit être le contenu de cette croissance et comment la justifier ? Dans le cas contraire la question de la décélération de la croissance est-elle recevable et si oui, à quelles conditions ? Peut-on accepter la thématique du « développement durable » alors qu’elle sert de plus en plus de paravent à la poursuite éternelle d’une croissance économique simplement mâtinée d’activités de réparation écologique ?

    2)    Quelle conception de la richesse derrière le développement ? L’amélioration du bien-être humain passe-t-elle par la voie de la marchandisation comme semble le commander l’extension perpétuelle du capitalisme ? Sinon, quelle place accorder aux productions non marchandes, aux services publics, aux activités menées sans but lucratif, qui toutes, procurent des valeurs d’usage sans valeur d’échange ? Quoi utiliser comme instruments de mesure ?

    Le débat est dense et ouvert….

     

    « Les Nouvelles du 14 septembre 2005Le développement durable »

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :